lundi 15 juillet 2024
AccueilLES ACTUSRégionAlsace - Iter Vitis, les chemins de la vigne

Alsace – Iter Vitis, les chemins de la vigne

Certifié par le Conseil de l’Europe, « Iter Vitis, les chemins de la vigne » est un itinéraire culturel qui a pour objectif de porter à la connaissance de tous, de valoriser et de protéger l’histoire européenne de la vigne et du vin.

Créé en 2009, Iter Vitis est commun à de nombreux pays européens, de la Géorgie aux Açores : « Constitués en association, nous étions d’abord implantés sur l’arc méditerranéen », explique Viviane Coursières, déléguée nationale Iter Vitis.

« Aujourd’hui, l’itinéraire continue de se développer, d’intégrer de nouvelles nations, et de pénétrer dans les terres plus au nord », poursuit-elle. Depuis sa créa-tion, une vingtaine d’États ont rejoint l’itinéraire culturel, dont la France et ses voisins : « Nous avons été certifiés par le Conseil de l’Europe, qui rassemble 46 pays, autant de potentiels partenaires. Ce dernier est habitué à décerner une reconnaissance à des projets d’itinéraires possédant une dimension culturelle visant la préservation du patrimoine commun européen. La vigne et le vin, c’est notre fil conducteur. Chaque itinéraire valorise une thématique différente, comme les pèlerinages, la musique, mais aussi la littérature. Les thèmes sont nombreux ».

Un travail de fond

Avec autant de nations représentées, le travail de préservation du patrimoine est d’une grande diversité. Ainsi, les pays partenaires ont à cœur de partager leurs connaissances et leurs bonnes pratiques :

« Nous sommes un réseau culturel dont l’action n’est jamais déconnectée de la proximité ; elle est transversale en lien avec les acteurs du tourisme, de la culture et de la viticulture. Le ministère de la Culture français nous encourage et nous soutient dans nos actions ».

D’ailleurs, en 2023, le Réseau européen des musées et centres d’interprétation de la vigne et du vin (Remci Vitis) a vu le jour. Les enjeux sont de fédérer et de créer une dynamique partagée de transmission, afin de différencier l’offre oenotouristique par le
prisme de la culture. Au quotidien, Iter Vitis encourage aussi les rencontres entre parties prenantes : « Par exemple, nous étions réunis il y a peu en Alsace pour une rencontre et un séminaire regroupant les membres français et les représentants des pays voisins, comme le Luxembourg, l’Allemagne et la Suisse ». D’autres congrès importants seront organisés en fin d’année en France et en Europe.


L’info en plus

Le bureau de l’association a changé en avril. Nathalie Kaltenbach, maire de Barr et présidente d’Alsace destination tourisme (ADT) a pris celle d’Iter Vitis France. Jérôme Sourisseau, président de l’agglomération du Grand-Cognac, est devenu son secrétaire général.

ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES