10.3 C
Obernai
10.1 C
Molsheim
10.9 C
Erstein
dimanche 25 février 2024
AccueilÀ la uneRosheim - Schnakeloch, l’été du bonheur

Rosheim – Schnakeloch, l’été du bonheur

Pour la troisième année consécutive, le Schnackeloch, un bar éphémère de plein air, a ouvert ses portes à l’entrée de la voie verte « Portes Bonheur, le chemin des carrières », à Rosheim. Au programme, produits locaux, concerts et diverses animations !

L’idée a germé dans la tête d’Aurélie, Rosheimoise depuis toujours : « Il n’y a jamais eu de lieu similaire à Rosheim. Les gens du coin étaient pourtant demandeurs », explique-t-elle. Elle s’est rapidement tournée vers la mairie pour trouver un terrain : « La municipalité nous a mis le terrain actuel à disposition ». Ainsi, à la réouverture des bars et restaurants après le Covid, le Schnakeloch a pu accueillir ses premiers clients : « Nous l’avons nommé ainsi parce que les habitants de Rosheim sont appelés les Schnaks (escargots). Dans notre coin de verdure, nous sommes comme dans un trou, dans le trou aux escargots (Schnakeloch) ».

Une philosophie

Sur place, tout est fait pour respecter l’environnement : « Le mobilier est issu de la récupération. Nous avons un compost. Nous proposons des toilettes sèches et de la vaisselle réutilisable. Les boissons sont en verre consigné». Les produits à la carte sont issus de producteurs locaux : « La limonade provient de Soultzmatt, le Schweppes est produit par Lisbeth, les vins sont issus d’une coopérative locale, la charcuterie est de Rosenwiller et le fromage de Rosheim, comme les escargots ».

Aurélie, à l’origine du projet. / ©Dr

 

Un planning d’animations chargé

Une des particularités de ce bar éphémère, c’est sa scène gratuite. Tous les samedis, des concerts sont organisés : « Nous accueillons des artistes et des groupes de la région, mais aussi de Moselle, de Suisse et même de la Réunion. Ça a pris tellement d’ampleur que nous avons été obligés d’ajouter des créneaux le vendredi soir ». Une fois par mois, le dimanche, le Schnakeloch se transforme en guinguette : « C’est un moment où les publics se mélangent ». Autrement, les animations sont variées : karaoké, théâtre d’improvisation, humour, yoga et même de la thérapie par la parole.

Le bar éphémère rosheimois est déjà à sa troisième année d’activité. Ouvert depuis le 10 avril, il accueille du public du vendredi au dimanche. Il fermera à la mi-octobre : « Une Oktoberfest sera organisée le 7 octobre pour marquer la fin de la saison ».
L’agenda complet : www.schnakeloch-bar.com/agenda

Le chiffre 200 :

C’est le nombre de clients que le bar peut accueillir. C’est un lieu idéal pour les groupes.

Léo Doré

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES