jeudi 25 avril 2024
AccueilsociétéCulture WebLa technologie Anomaly Detection se modernise

La technologie Anomaly Detection se modernise

L’entreprise allemande MVTec Software, spécialisée dans l’édition de logiciels pour l’industrie, est à l’origine de l’Anomaly Detection. Avec les dernières avancées en date, la technologie permet maintenant de traiter l’image et de comprendre son contenu, un outil de taille pour les services de contrôle qualité.

Dans l’industrie, l’utilisation du traitement industriel de l’image est devenue incontournable. L’utilisation du Deep Learning pour des applications telles que la détection d’anomalies a permis de réduire drastiquement les efforts d’apprentissage et d’augmenter l’efficacité des industriels. La technologie existante jusqu’à maintenant avait ses limites. Seules les anomalies structurelles localisées étaient détectées. Via la nouvelle version 22.05 de son logiciel Halcon, MVTEC est allée plus loin. L’outil inclut maintenant la fonctionnalité Global Context Anomaly Detection, capable de détecter des variantes d’anomalies complètement nouvelles. Ainsi, la détection des erreurs ne se limite plus à des défauts locaux, mais permet l’inspection complète, ce qui est unique au monde. Pour bien comprendre cette technologie et cette avancée majeure, il est judicieux d’utiliser un exemple. Sur une bouteille, l’Anomaly Detection peut détecter des erreurs telles que des défauts sur l’étiquette ou des dommages sur la structure. Par ailleurs, il est capable de reconnaître qu’un jus de cerise rouge doit être accompagné d’un logo de cerise, et non pas de banane. Cette technologie peut être transposée dans de nombreux autres domaines.

MVTec, un éditeur de premier plan

Les logiciels de MVTec sont utilisés dans tous les domaines exigeants de l’imagerie industrielle, aussi bien dans les semi-conducteurs, l’inspection de surfaces, l’inspection optique automatique, le contrôle qualité, la métrologie, la médecine ou encore la surveillance. Les solutions développées permettent de déployer de nouvelles solutions d’automatisation pour l’internet industriel des objets, connu sous le terme « Industrie 4.0 ». L’entreprise allemande compte des sites en Allemagne, en France, aux États-Unis et même en Chine. Elle est représentée dans plus de 35 pays à travers le monde.

ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES