mercredi 22 mai 2024
AccueilÀ la uneSélestat - Une école pour apprendre à se transformer

Sélestat – Une école pour apprendre à se transformer

Lydie est fondatrice de l’académie Wake-up Studio à Sélestat. Elle y propose plusieurs types de formations au maquillage pour les novices ou les professionnels qui souhaiteraient se perfectionner.

Quand Lydie s’est formée pour devenir maquilleuse, elle s’est aperçue que la fibre de l’enseignement la chatouillait, alors elle a choisi de transmettre ses connaissances à d’autres et d’ouvrir son établissement. Tournages de films, campagnes publicitaires, plateau télé à Alsace 20, Fashionweek, zombie walk, élections ou festivals, ses petites mains sont souvent passées partout. Mais sa passion, c’est le maquillage pour enfant et la préparation des mariées. « C’est le côté contact humain qui me plaît. Avec les enfants c’est toujours un instant sans filtres plein de joie ; quant aux mariages, c’est un moment où je suis intégrée à l’intimité d’une famille, moment précieux ô combien, quand ils prennent le miroir et se découvrent, l’expression sur leur visage, c’est ce qu’il y a de plus gratifiant ».

Être un as des pinceaux et des réseaux

Au quotidien, l’enseignante est secondée par plusieurs intervenants pour permettre d’investir d’autres techniques, notamment le maquillage d’effets spéciaux ! Les formations se déclinent en trois offres : la première de six mois, pour devenir un expert en maquillage mode, beauté et conseil en image. La seconde dure dix mois et se superpose à celle de six, elle propose en plus du reste des effets spéciaux et de la communication sur les réseaux sociaux « parce que, dans notre profession, il faut absolument savoir se développer sur ce front », précise la maquilleuse. La dernière se fait sur un à trois jours, elle est réservée aux pros qui souhaitent se perfectionner afin d’ajouter un nouveau service pour leurs clients. « Les promotions ne dépassent pas seize élèves. C’est un choix qui permet que chacun bénéficie d’un suivi individualisé. Je veux que mes étudiants aient un bagage solide, un beau book à présenter pour leurs futurs emplois et surtout beaucoup de confiance en eux ! » conclut la directrice. Des partenariats sont à venir avec les commerçants du centre Alsace mais pour le moment, Lydie reste mystérieuse pour assurer de belles surprises à ses futurs diplômés.

Lucie d’Agosto Dalibot

Article précédentAu coin du feu avec Lisa Dann
Article suivantSource de chaleur
ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES