lundi 15 juillet 2024
AccueilÀ la uneStéphane Leyenberger - Saverne, c’est vraiment toi

Stéphane Leyenberger – Saverne, c’est vraiment toi

Juriste au Conseil de l’Europe depuis une trentaine d’années et maire de Saverne depuis onze ans, Stéphane Leyenberger promet une nouvelle fois un été chaud sur les bords du canal de la Marne au Rhin. Prochain événement d’envergure en date : le festival de musiques actuelles Les Alpagas Bleus. Pour l’édile, cette deuxième édition, qui accueillera de grands noms de la musique comme Slimane, Louis Bertignac ou encore Ibrahim Maalouf dans le parc du Château des Rohan, doit transformer l’essai.

Une partie du Château des Rohan de Saverne, futur théâtre du festival Les Alpagas Bleus, vient d’être rénovée. Qu’est-ce qui a été fait ?

Le chantier, qui concernait l’aile nord du château, a été finalisé courant juin. Une école d’infirmières et d’aides-soignants, et l’antenne territoriale de la région Grand Est, intégreront les locaux. Cette aile était en déshérence depuis près de quarante ans. Elle a été refaite à neuf. La centaine d’étudiants et les nombreux fonctionnaires qui débarqueront à la rentrée créeront du flux au centre-ville. Ce gros chantier a coûté près de 7 millions d’euros. 

Reprenons le fil de l’actualité. La flamme olympique vient de passer par Saverne…

Nous avons été très fiers que la CEA choisisse Saverne parmi les sept villes traversées par la flamme olympique. C’est une belle reconnaissance pour notre ville, qui a été une des premières labellisées Terre de Jeux, mais qui est aussi reconnue pour être une « Ville sportive et active » avec 55 associations sportives et quelques beaux champions. D’ailleurs, Pauline Stey, originaire de Waldolwisheim, était une des porteuses de la flamme. Elle sera à Paris cet été ! C’est une grande fierté. 

Les soirées du jeudi, le rendez-vous de l’été à Saverne. / ©Dr

Un jour, vous avez dit de Saverne que « c’est une ville qui a tout d’une grande, mais avec les avantages d’une petite ». Vous faites en sorte que ça dure ?

Ce slogan est plus vrai que jamais. L’an dernier, nous avons battu un record de fréquentation, avec plus de 190 000 nuitées marchandes enregistrées à Saverne. Cette dynamique touristique continue d’aller crescendo. Nous sommes en train de faire connaître une autre Alsace, différente de celle de la Route des vins. Il ne s’agit pas de la concurrencer, mais de faire comprendre aux touristes qu’il existe autre chose. Les traditions sont les mêmes, mais nous proposons d’autres paysages, marqués par le patrimoine castral et la nature omniprésente.

Vous l’avez dit, l’été sera encore chaud à Saverne. Les soirées du jeudi au port sont de retour, mais pas seulement ! 

Oui, ces rendez-vous sont devenus incontournables à Saverne. Les prochaines sessions sont prévues les 11 et 25 juillet, mais aussi les 1, 8, 15, 22 et 29 août. Tous les styles musicaux sont représentés, ce sont des soirées qui plaisent beaucoup. Du 5 au 13 juillet, nous avons aussi programmé plusieurs représentations théâtrales à l’espace Rohan, organisées par le Comité des fêtes de la ville de Saverne. La pièce présentée, créée par Thierry Simon et Sylvie Bazin, regroupe une cinquantaine de comédiens. Pour lui donner vie, ses créateurs se sont basés sur des archives de procès savernois en sorcellerie, datant de 1614 à 1642. En une quinzaine de tableaux, la pièce brosse cette partie de l’histoire d’une manière plus contemporaine, tout en questionnant la place des femmes dans la société. 

La flamme olympique est passée par Saverne. Pauline Stey, athlète locale, avec la torche dans les mains, aux côtés de Stéphane Leyenberger. / ©Dr

En 2023, la première édition du festival Les Alpagas Bleus a attiré 7 800 spectateurs. Mission accomplie ?

C’était une incroyable première. Pourtant, nous ne savions pas où nous allions. Nous avions fixé un objectif de 6 000 spectateurs, mais nous n’avions aucune certitude de l’atteindre. Nous savions qu’il y avait de la place pour un tel festival sur notre territoire. Nous nous sommes lancés, presque sans filet, car nous avions l’intime conviction que ça allait plaire, et ça a plu ! Pour ce coup d’essai, nous n’avons pas été très loin du coup de maître. Les retours étaient exceptionnels, aussi bien des spectateurs que des artistes. Certains nous ont même confié qu’ils avaient l’habitude de se produire dans d’immenses boîtes à chaussures, sans charme ni âme, et que ça leur faisait bizarre, mais surtout beaucoup de bien, d’être accueillis et acclamés face à un château du XVIIIe siècle. Il faut dire qu’ils ne doivent pas avoir l’habitude de recevoir des bisous de la part d’alpagas bleus dans les loges… (rires)

La deuxième édition, qui aura lieu les 18, 19 et 20 juillet, se profile. La programmation, les objectifs… Tout a été revu à la hausse, n’est-ce pas ? 

Exactement. Nous souhaitons transformer l’essai. Cette fois-ci, il y aura une tête d’affiche par soirée. Lors de la première, le jeudi 18 juillet, nous accueillerons The Sparkle Family, un groupe de gospel strasbourgeois, puis Slimane, un excellent coup de nez de Produc’Son, qui l’avait signé bien avant sa prestation XXL à l’Eurovision. Le lendemain, le vendredi 19 juillet, nous recevrons le rockeur Will Barber et l’excellente guitariste Ana Popovic, qui n’est pas connue comme elle le mériterait en France. La tête d’affiche du jour sera Louis Bertignac, que je me réjouis d’accueillir à Saverne, étant issu de la génération Téléphone. Le dernier soir, le samedi 20 juillet, le trio L.E.J, la DJ Lüv et le trompettiste renommé Ibrahim Maalouf se partageront la scène. Ce dernier viendra avec toute sa joyeuse bande de musiciens. Nous nous réjouissons de nous laisser emporter par sa folie et son talent. Je suis sûr qu’il sera à la hauteur de sa réputation. Encore une fois, trois jours, trois ambiances ! La jauge de spectateurs par jour passera de 3 500 à 4 500. Nous espérons atteindre les 12 000 à l’issue des trois soirées.   

Les Alpagas Bleus, round 2 ! / ©Dr

L’info en plus

Sur la place du Général de Gaulle, la ville de Saverne installera un écran géant pour suivre la retransmission des Jeux olympiques, de la première à la dernière minute. 

 

ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES