vendredi 21 juin 2024
AccueilLES ACTUSAilleurs en AlsaceGimbrett - Jean-Jacques Ott crée avec minutie depuis 40 ans

Gimbrett – Jean-Jacques Ott crée avec minutie depuis 40 ans

Celui qui a grandi entre les champs de son Ried natal et le jardin familial s’est découvert une passion pour les outils agricoles. Au milieu des années 80, Jean-Jacques Ott a commencé à les reproduire, mais à petite échelle !

Originaire de Sundhouse, près de Sélestat, Jean-Jacques Ott est maintenant installé dans le Kochersberg, dans le petit village de Gimbrett. Dans sa grande propriété, où il vit avec sa femme, entourés de leurs enfants, une pièce est dédiée à sa passion. Sur une longue table de près de six mètres, le passionné a disposé toutes ses créations miniatures.

Tout a commencé dans son enfance : « Je vivais à la campagne et mon hobby était de traîner chez les artisans, pour m’inspirer de leurs techniques et créer à mon tour », se souvient-il. Dans les années 80, sur son temps libre, Jean-Jacques s’est d’abord essayé aux maquettes : « Ça ne me correspondait pas donc j’ai commencé à fabriquer ce qui m’entourait, mais en modèles réduits, à l’échelle 1/10 ». Sa technique consiste à copier pièce par pièce de véritables objets ou machines : « Si une vis mesure dix centimètres à taille réelle, elle mesurera un centimètre chez moi ».

Sa première création, qui est toujours exposée chez lui, était une pompe à bras, une réplique d’une machine utilisée par les pompiers dans sa jeunesse.

La minutie des pièces réalisées est impressionnante. / ©ld

L’agriculture comme spécialité

Après ses premiers coups d’essai, Jean-Jacques s’est tourné vers les objets et machines utilisés dans les fermes du Kochersberg. En plus du bâti, le passionné a fabriqué les véhicules d’autrefois, comme des calèches tirées par des chevaux et même des remorques à fourrage. Il a enchaîné avec du petit outillage : charrues, binettes, râteaux, pelles, fourches, faux, etc. Une de ses pièces les plus remarquables est sûrement la moissonneuse-batteuse électrique de 1910-1912 : « Sa reproduction m’a pris plus de 10 ans ». Alambics, tonneaux, presses à huile, vélos, bancs, puits, séchoir à houblon et même une véritable houblonnière ont aussi leur place dans la collection de Jean-Jacques. En plus d’être très minutieux, l’artiste est attentif aux matériaux utilisés. Cette collection, il ne la laisse pas prendre la poussière chez lui. Tout au long de l’année, il participe à diverses expositions et montre avec passion son travail au plus grand monde : « Le 7 juillet, je serai à une exposition de tracteurs anciens au Tanzmatten, à Sélestat ». Le rendez-vous est pris !

L’info en plus

Son petit-fils, Maxime Ott, est un passionné de machines agricoles. Dans les pas de son grand-père, il s’est mis à en fabriquer à l’échelle 1/32.

ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES