lundi 15 juillet 2024
AccueilLES ACTUSAutour de MolsheimMutzig - CGA voit triple

Mutzig – CGA voit triple

L’entreprise CGA - pour Créateur de goûts pour artisans -, basée à Mutzig et spécialisée dans la distribution de produits de snacking pour les boulangeries, a été rachetée en 2018 par Charles Weiss. Depuis, la société a triplé ses effectifs et la taille de ses locaux, mais aussi doublé son chiffre d’affaires.

CGA a été fondée en 1994 par Claude Grosjean. Après presque 30 ans à la tête de la société, le patron a souhaité partir à la retraite, et c’est là que Charles Weiss est intervenu, intéressé par le rachat : « Notre rencontre remonte à 2017. Nous avons trouvé un accord en décembre et la reprise de l’entreprise a été actée en septembre 2018 », résume le repreneur. L’homme de 38 ans, fort d’une expérience d’une douzaine d’années chez Erhard pâtissier comme gestionnaire de production, a fait le choix de se spécialiser dans la distribution de produits de snacking pour les boulangeries : « Ce type de restauration a pris une grande place. Les clients viennent acheter autre chose que leur pain ». Le catalogue compte plus de 350 références, dont une quarantaine de nouveautés chaque année, à 80 % originaires de France : « Nous travaillons avec une quarantaine de fournisseurs. Il y a des locaux comme Alsace Lait, Alelor ou encore la charcuterie du Val d’Argent, mais aussi des étrangers ».

L’entrepôt, plus spacieux, peut encore accueillir de nouvelles références. / ©ld

2023, année du renouveau

Avec une entreprise en bonne santé comme CGA, Charles Weiss a décidé d’opérer un changement stratégique en investissant près d’un million d’euros : « Avant mon arrivée, la société travaillait avec six vendeurs à la chine. Nous avons conservé ce système jusqu’en 2023, avant de changer notre mode de commercialisation, en utilisant des commerciaux et des livreurs. Résultat : l’effectif est passé de 6 à 15. La gamme de produits distribués, quant à elle, a été revue en passant de 150 à plus de 350 références. De plus, des travaux d’extension ont été menés au siège. La surface de stockage est passée de 200 à 800 mètres carrés. Un showroom et une salle de réunion ont été ajoutés », détaille le patron. Avec ce nouveau système, au-delà de la fourniture d’ingrédients, CGA se positionne comme un partenaire privilégié des artisans boulangers à qui elle propose des solutions uniques, créatives et inspirantes pour leur permettre de développer leur activité snacking : « Nous travaillons avec 350 clients, de Saverne à Héricourt ». En 2023, le chiffre d’affaires de CGA s’élevait à 4,3 millions d’euros. D’ici deux ans, l’entreprise vise les 5 millions.

ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES