mercredi 22 mai 2024
AccueilÀ la uneDorlisheim - Caviste chocolatologue, le concept inédit de Rivière Chocolat

Dorlisheim – Caviste chocolatologue, le concept inédit de Rivière Chocolat

Olivier et Samantha Rivière, deux âmes gourmandes qui partageant l’amour du chocolat, ont ouvert le magasin Rivière Chocolat, situé dans la galerie marchande de CORA Dorlisheim. Sur leurs étals, ils invitent leur clientèle à découvrir leurs meilleures trouvailles chocolatées du moment.

Autrefois, Olivier travaillait dans la finance, mais en septembre, il a décidé de changer de vie et de lancer Rivière Chocolat : « Ma femme Samantha, de son côté, est conseillère marketing. Elle m’épaule dans ce projet, tout en conservant son emploi », explique-t-il. Le concept, original et jamais vu, n’a pas été si simple à financer : « Une banque m’a finalement fait confiance et j’ai pu me mettre à la recherche d’un local ».

Très rapidement, Olivier a trouvé l’emplacement parfait, dans la galerie marchande CORA Dorlisheim, afin de se faire connaître du plus grand nombre : « Nous l’avons acheté en janvier, aménagé pendant quelques semaines, et ouvert en mars ».

Pour remplir ses étals, Olivier a réalisé un sourcing de qualité :

Ces produits, issus d’une trentaine de chocolatiers français et étrangers que j’ai rencontrés, sont tous différents. Ce sont des coups de cœur, peu sucrés, que nous souhaitons mettre en avant. La plupart des artisans sont labélisés bean-to-bar, c’est-à-dire qu’ils produisent leur chocolat d’A à Z, sans arômes artificiels.

Tablettes, pâtes à tartiner, barres, pralinés, gourmandises pour les petits et les plus grands : tous types de gourmandises peuvent être achetées chez Rivière Chocolat. Olivier travaille notamment avec Carré Suisse, François Pralus, Clara Pichon, Robert de Madagascar, Néo Gourmets associé à Thierry Marx, Lady Merveilles, le Comptoir du cacao, Terre de fèves ou encore Barre Clandestine.

Olivier Rivière, le gérant. / ©ld

La nouveauté, un allié du quotidien

Dans le magasin, aucune gamme n’est figée. Chaque produit peut être remplacé, en fonction des trouvailles du patron :

Je suis toujours à l’affût de nouveaux artisans. Par exemple, je suis en contact avec une artisane du Vercors qui produit du chocolat à partir de fèves de cacao crues, en bean-to-bar, mais aussi avec des créateurs de Saint-Domingue et du Pérou. Nous souhaitons apporter de la nouveauté à nos clients, mais avant tout leur proposer ce qu’ils aiment.

Pour faire tourner la boutique, Olivier s’est entouré de deux alternantes. Le magasin est ouvert du lundi au samedi, de 9h à 19h.

ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES