10.3 C
Obernai
10.1 C
Molsheim
10.9 C
Erstein
dimanche 25 février 2024
AccueilLES ACTUSAutour d’ObernaiMeistratzheim - Les Courlis prennent de l’altitude

Meistratzheim – Les Courlis prennent de l’altitude

Après une année 2023 en demi-teinte, le club d’aéromodélisme de Meistratzheim, les Courlis, compte bien repartir de plus belle pour ce nouvel exercice. L’association, composée de près de 70 membres, continue de recruter et d’insister sur la formation des pilotes de tout âge.

Le club des Courlis a été fondé en janvier 1976 et il est un des plus importants d’Alsace : « Nous sommes un club de loisir, insiste Gérard Lardinais, président depuis une quinzaine d’années, mais aussi trésorier du comité territorial d’Alsace d’aéromodélisme et réviseur aux comptes de la ligue du Grand Est. La compétition n’est pas notre priorité ».

Depuis son arrivée, le comité n’a pas changé, preuve que le club jouit d’une grande stabilité : « Le trésorier, par exemple, est à son poste depuis 42 ans ». Contrairement à d’autres associations, les Courlis ont la chance de disposer de leur propre terrain de 3,5 hectares bien dégagé, situé en plein milieu des champs et accessible depuis la route reliant Meistratzheim à Schaeffersheim : « Nous disposons d’une piste en macadam de
110 mètres de long et de 12 mètres de large, prolongée de part et d’autre par 50 mètres de pelouse. Des taxiways en macadam, un préau et de quoi stocker notre matériel ont aussi été ajoutés », détaille le président.

Les Courlis volent du 1er janvier au 31 décembre : « L’aéromodélisme est devenu très réglementé, ce qui a tendance à décourager certains pratiquants. Tous les cinq ans, les pilotes sont dans l’obligation de repasser des formations et tous les modèles doivent être immatriculés », explique Gérard.

Le club des Courlis est le plus important du Bas-Rhin. / ©dr

Un rassemblement de passionnés

Malgré les réglementations, le club est composé de membres âgés de 13 à 93 ans, présents en nombre toute l’année : « Le plus âgé vole toujours aussi bien, comme un jeune homme. Comme quoi, l’aéromodélisme conserve ! », s’amuse le président. Chaque jour, dès que la météo le permet, ils sont une bonne dizaine à se rassembler pour voler. Le recrutement des Courlis reste très actif : « Il y a deux ans, nous avons proposé une semaine de formation à l’aéromodélisme, pour des jeunes du centre Arthur Rimbaud d’Obernai. Certains d’entre eux et leurs parents nous ont rejoints. Nous aimerions bien réitérer avec d’autres structures ».

De plus, quatre membres du comité dispensent des formations au pilotage. Même si ce sport peut paraître onéreux, il existe des modèles à bas coûts et des aides de la fédération ont été mises en place pour les cadets et les juniors pour l’acquisition du matériel. Chez les Courlis, toutes les disciplines sont pratiquées. Comme chaque année, le club organisera une nouvelle journée interclubs le 21 juillet.

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES