16.2 C
Obernai
16.3 C
Molsheim
16.1 C
Erstein
samedi 3 juin 2023
AccueilLES ACTUSAutour d’ObernaiObernai - Un village pour l’enfance en détresse

Obernai – Un village pour l’enfance en détresse

La commune d’Obernai accueille une antenne de l’association SOS Villages d’Enfants. Une dizaine de maisons héberge des enfants originaires de divers horizons, pour leur permettre de grandir et s’épanouir dans de bonnes conditions.

L’histoire de ce village remonte à 1966. Cette année-là, grâce à la mise à disposition d’un terrain en face d’un nouveau groupe scolaire par le maire d’Obernai de l’époque et la mobilisation de nombreux donateurs, les premières maisons ont pu être construites. Le 4 novembre, le préfet du Bas-Rhin a donné l’autorisation d’ouverture et les premiers enfants, originaires des deux départements alsaciens, ont pu intégrer la structure. Situé dans le quartier Europe, ce groupement de huit maisons accueille une quarantaine d’enfants, principalement des fratries. Ces enfants sont confiés à l’association par l’Aide Sociale à l’Enfance du Bas-Rhin et du Haut-Rhin. Depuis son ouverture, près de 300 ont déjà bénéficié de l’aide, de l’engagement et du professionnalisme de l’association SOS Villages d’Enfants.

Au quotidien, ce village permet aux enfants de surmonter des contextes familiaux difficiles. Selon ses statuts, l’association souhaite « promouvoir et réaliser l’accueil et l’éducation, dans une ambiance familiale, d’enfants abandonnés ou dont le placement est rendu nécessaire par toute mesure administrative ». Parmi ses missions, SOS Villages d’Enfants assure la protection et la sécurité de l’enfant, maintient le lien avec sa famille d’origine, le respecte dans son individualité de culture, veille à une équité de traitement, l’accompagne vers l’autonomie et lui permet de s’ouvrir au monde. Dans chaque maison, les enfants sont accompagnés par des éducatrices, qui donnent la sécurité affective et assurent l’éducation dont ils ont besoin.

Une association internationale

SOS Villages d’Enfants est née en Autriche en 1949 sous l’impulsion d’Hermann Gmeiner qui souhaitait, à l’origine, « offrir à des frères et sœurs orphelins un cadre de vie familiale et l’assurance d’une relation affective et éducative durable avec une mère SOS, jusqu’à leur autonomie ».

L’antenne française de l’association est née sept ans plus tard, en 1956, dans le Nord.

Le chiffre 136

L’association SOS Villages d’Enfants est présente dans 136 pays à travers le monde.

Léo Doré

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

- Publicité -