vendredi 21 juin 2024
AccueilÀ la uneSélestat - Philippe Rauel, tout pour la fête

Sélestat – Philippe Rauel, tout pour la fête

Plus connu sous le nom de Professeur Sappinus ou Myosotis Eierhut lors des festivités de Noël ou de Pâques à Sélestat, Philippe Rauel est, avec toute une équipe et les associations de la commune, derrière l’organisation des événements qui rythment la vie des Sélestadiens.

Originaire de Soufflenheim, en Alsace du Nord, c’est en Alsace centrale que Philippe a décidé de s’établir : « Au collège, alors passionné par l’environnement et la nature, j’ai intégré le lycée agricole d’Obernai, se souvient-il. J’y ai passé un brevet de technicien agricole général et scientifique. Une fois diplômé, je suis parti en Corrèze pour acquérir de l’expérience. Finalement, j’ai décidé de me spécialiser dans la vulgarisation de l’environnement, et même dans l’animation. C’est ce qui a entraîné mon revirement de projet professionnel ».

D’abord responsable des Maisons des Jeunes de Barr, Andlau et Scherwiller, il a enchaîné en lançant une structure similaire à Benfeld. Ce n’est qu’en 2001 que sa route s’est arrêtée à Sélestat, où il sévit depuis plus de vingt ans : « Je suis arrivé dans la commune pour un projet spécifique qui ne devait pas durer plus de six mois : la coordination d’un spectacle en plein air dédié à Schwilgué, un personnage important à Sélestat. En parallèle, la Ville m’a confié la coordination des événements de Noël. Depuis, je ne suis plus reparti. Aujourd’hui, j’occupe le poste de responsable du service « Festivités et animations culturelles ». »

Une ville qui bouge

Dans ses attributions, Philippe Rauel s’occupe notamment de l’organisation des festivités de Noël, de celles de Pâques et du Printemps, mais aussi la fête de la musique, la Fête Nationale, SélesTArue et le Corso fleuri : « À côté de ces gros événements, il y en a une multitude de plus petits. Il faut penser à tout ».

Très vite impliqué et investi dans la vie locale, Philippe a créé des personnages pour rendre certaines festivités plus vivantes : « Il y a le professeur Sappinus, un doux déjanté du sapin, qui maîtrise tout sur cet arbre, mais aussi Myosotis, qui est un petit peu plus fleur bleue et qui ne peut se passer des jeux de mots ». Cette année, tous les événements de la Ville de Sélestat seront sur le thème de la jeunesse. Même si l’été n’a pas encore pointé le bout de son nez, Philippe Rauel, qui travaille constamment en décalé, anticipe déjà la fin d’année : « Quand les Alsaciens se prélasseront à Rimini, je me plongerai déjà dans les festivités de Noël », ironise-t-il.

ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES