mardi 18 juin 2024
AccueilÀ la uneVallée de la Burche - Des roses, en échange d’un espoir

Vallée de la Burche – Des roses, en échange d’un espoir

Le 29 avril, l’opération « Une rose un espoir » sera de retour dans la vallée de la Bruche. Pour cette dixième édition, les motards partiront en cortège depuis la salle polyvalente de La Broque. Plus de 20 000 roses seront offertes en échange de dons.

Le mouvement « Une rose un espoir » a été lancé par un Lorrain, Bernard Braun, qui a longtemps côtoyé le cancer parmi ses proches. Tout a commencé en 1998 lorsqu’il décida d’associer son cœur et sa passion, la moto, à une rose. Avec ses amis motards, il met sur pied une opération spéciale, le temps d’un week-end, appelée « Une rose un espoir ». Au début, ils étaient 45, tous bénévoles, et ils ont tout de même réussi à récolter
55 000 francs en faveur de la Ligue contre le cancer. Très vite, de nouveaux secteurs, partout en France métropolitaine et même en outre-mer, ont commencé à suivre le même modèle. En Alsace, ils sont quatre. Il y a celui du Pays de la Zorn, de Sarreichel, des Trois vallées, mais aussi de la Vallée de la Bruche (de Dorlisheim à Saales). Ce dernier a participé à sa première édition en 2013.

Aujourd’hui, le secteur compte une quarantaine de membres actifs. L’année dernière, plus de 53 000 € ont été récoltés par l’association : « Cette opération repose sur plusieurs piliers, commence à expliquer Johan Angrand, le président. Une équipe, parce que tout seul on ne fait rien; une bonne organisation, parce que cette opération nécessite une grosse logistique et d’importants moyens humains pendant neuf mois ; mais aussi le sens et les valeurs que nous portons. C’est un projet réfléchi qui nous permet de grandir, de pérenniser, de fédérer, mais avant tout de lutter contre le cancer ».

Une organisation

Le rendez-vous des motards sera fixé à la salle polyvalente de La Broque. Ils prendront la route ensemble. Plus ils avanceront, plus des petits groupes se formeront. Ils toqueront aux portes pour récolter des dons et offrir des roses : « Les gens qui souhaitent contribuer pourront aussi se rendre dans nos points fixes comme le CORA Dorlisheim, le Super U de Russ, le Match de Schirmeck, l’Intermarché de La Broque mais aussi le Leclerc d’Obernai et le Super U de Gertwiller, nos deux nouveaux points fixes ». La journée se terminera en musique, autour d’un bon repas : « La soirée est ouverte à tous », rappelle Johan. Tous les bénéfices de cette journée seront reversés à la Ligue contre le cancer du Bas-Rhin. Chaque personne qui voudrait aider au bon déroulement de cette journée est la bienvenue. Tout est indiqué sur le site internet de l’association.
www.une-rose-un-espoir-vdlb.fr

Le chiffre : 52 

Le nombre de secteurs français participant à l’opération « Une rose un espoir ».

Léo Doré

 

ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES