jeudi 25 avril 2024
AccueilLES ACTUSAutour d’ObernaiGoxwiller - Bientôt un hôpital pour chevaux flambant neuf

Goxwiller – Bientôt un hôpital pour chevaux flambant neuf

Laura et Ugo, tous deux vétérinaires pour chevaux, ont acheté une partie du hangar de Fusioverre pour lancer leur affaire : la clinique Equi’go Vet.

Délicat d’aller avec son canasson chez le véto du coin en centre-ville quand il y a un pépin. Raison pour laquelle le couple a ouvert un espace de soin sur un terrain de 1.4 hectare avec 1 100m2 de bâtiment, de quoi accueillir tous les bobos.

Les deux amoureux se sont rencontrés pendant leurs études, ils ont parcouru le globe et la France pour finalement revenir s’établir en Alsace, car Ugo est originaire d’Obernai et Laura de Belfort. Lui est l’expert en chirurgie orthopédie, ils ne sont qu’une quarantaine en France à avoir son niveau de compétences, et elle est la médecin généraliste qui s’est spécialisée en dentisterie, car oui, les équidés peuvent aussi avoir des caries. Elle assure également la reproduction jusqu’à la naissance du poulain.

Du matériel XXXL

Accueillir un cheval plutôt qu’un chat ou un chien ce n’est pas une mince affaire, les professionnels ont investi dans un équipement dernier cri qui semble disproportionné, mais c’est ce qu’il faut pour opérer des bêtes pouvant peser près de cinq cents kilos.

Cage de contention « ça permet de le stabiliser, de l’apaiser sans se prendre un coup de pied et de pouvoir l’ausculter en toute tranquillité », précise Laura, caméras dans les boxes pour préciser le diagnostic, matériel de radiographie, matelas gigantesque suspendu à un système de palan, respirateur, tout fait trois fois la taille standard de ce qui est utilisé pour un humain. « En parallèle des interventions que nous réalisons ici, nous poursuivons notre activité ambulatoire, c’est le cœur de notre métier, nous faisons pas mal de kilomètres par jour ». D’ailleurs, en ce moment son compagnon est parti jusqu’à Dijon pour une intervention.
Le binôme, accompagné par Éric, palefrenier et Zoé, assistante vétérinaire, espère pouvoir recruter de nouveaux spécialistes, mais il faudra patienter, les travaux ne sont pas encore terminés : « Nous avons provisoirement aménagé l’espace pour nous permettre d’opérer en toute sécurité, mais la clinique va bientôt se métamorphoser ! »

Le chiffre : 1 051 000

C’est le nombre d’équidés en France en 2020 avec 15% de chevaux de course, 18% de chevaux de trait et ânes et 67% de chevaux de selle et poneys.

Lucie d’Agosto Dalibot

Article précédentAu coin du feu avec Lisa Dann
Article suivantSource de chaleur
ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES