4.5 C
Obernai
4.7 C
Molsheim
4.6 C
Erstein
mercredi 1 février 2023
AccueilÀ la uneBischoffsheim - « Il me reste 6 mois pour représenter l’Alsace »

Bischoffsheim – « Il me reste 6 mois pour représenter l’Alsace »

Elle n’a peut-être pas la couronne de Miss France mais elle garde celle de l’Alsace, car elle a trouvé sa place dans le cœur des Bischoffsheimois et de leurs voisins. Maxi Flash a interviewé Camille Sedira depuis son retour de l’élection nationale et elle avait des choses à raconter !

Félicitations pour votre parcours ! C’était chouette ?
Merci ! Oui, sacré bout de chemin, je considère que j’ai de la chance d’être arrivée jusque-là, on a toutes été sélectionnées dans nos régions, être 15e ou 40e au national ça ne change plus grand-chose, si ce n’est pour l’ego. Ce que je retiens, c’est que chacune d’entre nous avait du potentiel et que je suis allée jusqu’au bout, dans tous les cas, j’en ressors gagnante.

Comment se sont déroulées les semaines de préparation au prime de TF1 ?
Il y a eu le détour par Paris pour toutes nous rencontrer, puis nous sommes parties une semaine en Guadeloupe. J’ai enchaîné séances photo pour la presse, accrobranche, canoë dans la mangrove, interviews, j’ai adoré, nous étions beaucoup filmées. Ensuite, rendez-vous à Châteauroux pour la préparation du show. On était assez efficaces comme promotion, très scolaire.

Quel était votre état d’esprit ?
J’y suis allée sereine, l’élection régionale et mes études – pour lesquelles je prends souvent la parole devant du monde – m’avaient préparée. Pour Miss Alsace, il y avait 5000 personnes dans la salle, pour Miss France ils étaient 3 000, alors je me suis dit « Camille, tu as déjà fait plus, alors fonce » et j’ai fait abstraction des millions de téléspectateurs le temps de me concentrer. Le lendemain du prime, chacune est rentrée chez elle. J’avais hâte de retrouver mes proches après un mois loin de l’Alsace.

Des projets pour la suite ?
J’aimerais bien, mais je reste sur ma faim. J’ai toujours envie de m’investir pour ma région, pourtant je ne suis pas sollicitée et je trouve ça dommage, parce que ma formation dans le commerce peut être une plus-value. J’ai mis mes études entre parenthèses, il me reste 6 mois pour représenter l’Alsace, alors n’hésitez pas, contactez-moi sur mes réseaux sociaux!

L’info en plus

Camille a obtenu le prix de la camaraderie pour avoir été, d’après les autres participantes et le staff, la Miss la plus fun et la plus altruiste.

Lucie d’Agosto Dalibot

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

X