jeudi 25 avril 2024
AccueilLES ACTUSAilleurs en AlsaceSélestat - Théo Schneider en route pour les Championnat du monde...

Sélestat – Théo Schneider en route pour les Championnat du monde de billard

À seulement 17 ans, Théo Schneider est un prodige alsacien du blackball, une des disciplines phares du billard. Il vient même d’être reconnu sportif de haut niveau. Licencié au Billard Club 98 de Sélestat aux côtés de ses parents, il alterne entre les cuisines du Lycée Alexandre Dumas, où il suit un apprentissage, et sa salle d’entraînement sélestadienne.

Comment avez-vous découvert ce sport ?

Théo Schneider : J’ai commencé en accompagnant mon père à des tournois. Pour mes 9 ans, j’ai reçu ma première queue de billard. J’ai commencé à pratiquer et je n’ai plus jamais arrêté. Je faisais aussi du football en parallèle, mais j’ai stoppé, préférant le billard.

Comment se déroule la compétition ?

Il existe quatre divisions en Alsace. Avec mon père, nous évoluons dans la première, en régionale 1. L’objectif est de finir dans le TOP 8 pour pouvoir participer aux finales du Grand Est qui auront lieu en mai à Schiltigheim. Dans ma catégorie nationale de jeunes sont regroupés U15 et U18. Une fois par mois, je participe à des tournois nationaux. À la fin de la saison, un classement national sera établi. Pour le moment, j’oscille entre la 4e et la 5e place.

Quel est votre palmarès jusqu’à maintenant ?

J’ai décroché mon premier titre de champion d’Alsace à 11 ans, en 2017. J’ai gagné deux fois en U18 et deux fois en U23. Mon premier titre Grand Est date de 2021, c’était à Colmar. Pour ma première participation aux championnats de France, j’ai terminé neuvième. En 2022, lors des championnats du monde qui se tenaient à Albi, j’ai fini au pied du podium en double. L’année dernière, j’ai terminé vice-champion de France. En novembre, lors de ma première expérience dans un tournoi européen, j’ai atteint la cinquième place par équipe.

Quelles sont les prochaines échéances ?

Les 6 et 7 avril, je participerai à la Coupe du Grand Est à Varennes. Du 12 au 14 avril, j’enchaînerai avec une épreuve nationale à Villeneuve-sur-Lot. Fin juin, je serai aux championnats de France et début juillet je saurai si je suis sélectionné pour les championnats du monde qui se tiendront à Malte en fin d’année. Je risque de ne pas avoir de vacances cet été.

ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES