mercredi 22 mai 2024
AccueilLES ACTUSAilleurs en AlsaceAlsace - Anthony Maio, de badiste à magicien

Alsace – Anthony Maio, de badiste à magicien

Il y a huit ans, celui qui était plutôt prédestiné à faire carrière dans le sport, a décidé de prendre un virage à 180 degrés en devenant magicien professionnel. À côté de l’école et du badminton, Anthony a toujours été passionné par la magie.

Depuis toujours, Anthony est basé à Strasbourg. « À la base, j’étais dans le sport », explique le badiste, qui évoluait en sport-études et s’entraînait alors au CREPS de la Montagne Verte. « Mais la magie a toujours été ma passion à côté. J’ai commencé très tôt, au début tout seul, puis j’ai pris des cours par la suite », poursuit-il. À 17 ans, Anthony décide d’arrêter la pratique de son sport et de persévérer dans la magie : « Au début, je regardais des vidéos de tours sur YouTube. Dedans, il n’y avait pas d’explications. Je les regardais en boucle à la recherche du secret. Ce n’est qu’après cette longue observation que je réussissais à reproduire les tours ». Par la suite, il s’est procuré des DVD et des livres spécifiques, mais il s’est vite rendu compte qu’il savait déjà faire ce qui était expliqué : « Je ne connais pas d’autres magiciens qui ont appris ainsi », avoue Anthony.

La magie pour vivre

En 2015, le magicien en herbe, alors électricien et animateur pour les enfants dans le badminton, a pris la décision de faire de sa passion son métier : « Il a suffi d’un an pour que tout se goupille bien et que je puisse en vivre ». Mais comment utiliser la magie pour gagner sa vie ? C’est la question que s’est posée Anthony avant de se lancer: « J’ai commencé à créer des ateliers d’initiation. J’interviens dans des écoles en Alsace et je fais des tours aux enfants, mais pas seulement ! J’emporte aussi avec moi un bac avec du matériel et ce sont les enfants qui inventent leurs propres tours de magie. Ces ateliers doivent permettre aux écoliers de développer leurs capacités, comme prendre la parole en public, travailler la dextérité et l’imaginaire, ou encore apprendre à partager avec les autres. J’utilise aussi la magie lors de mariages ou dans des lieux ouverts au public comme la Shopping Promenade ». Anthony est aussi un percussionniste. Il a monté un spectacle qui parle d’un Viking qui voyage dans le monde et qui rencontre des gens : « Ces derniers ne parlent pas la même langue que lui donc il fait de la musique, ce qui devient un véritable moyen de communication ». Mais depuis quelques mois, le magicien strasbourgeois a troqué son costume de Viking pour celui de pirate. Il a prévu de multiplier des apparitions dans diverses écoles de la région.

Contact : anthony.maio67@gmail.com


Le chiffre : 100

C’est le nombre moyen de visionnages qu’il fallait à Anthony pour comprendre le secret d’une vidéo de magie.

 

ARTICLES SIMILAIRES

LES PLUS POPULAIRES