24.8 C
Obernai
24.8 C
Molsheim
25 C
Erstein
dimanche 14 avril 2024
AccueilÀ la uneBoofzheim - Une caverne d'Alibaba, la folle addiction de Patrick Singer.

Boofzheim – Une caverne d’Alibaba, la folle addiction de Patrick Singer.

Il est principalement connu pour ses affaires immobilières sur le secteur d’Erstein et en Alsace, mais il a dévoilé à Maxi Flash une surprenante activité secondaire. Patrick Singer a créé le Musée de l’Art Populaire Alsacien à Boofzheim et organise quotidiennement des visites pour partager sa dévorante passion.

Il y a ceux qui collectionnent les timbres, ceux qui accumulent les pièces et il y a Patrick Singer, fondateur de l’agence immobilière du même nom, qui collectionne de tout, enfin presque. La majorité de ses trouvailles sont un hommage à la culture alsacienne. Depuis ses vingt ans, le businessman nourrit un appétit sans limites pour les trésors du patrimoine. Alors, régulièrement, de bon matin, il fait un tour aux puces ou chez les vendeurs d’antiquités. « Mon début de semaine est consacré à l’agence, mais le reste du temps, je le passe à chiner. Ce que je cherche ne sera pas forcément ce qui saute aux yeux d’un antiquaire, pas besoin de valeur monétaire pour que ce soit précieux ».

Des décennies passées à entreposer

Il y a une vingtaine d’années, Patrick Singer achète un incroyable corps de ferme à Boofzheim, il le rénove en grande partie lui-même et décide d’entreposer tous ses trésors derrière les portes de son imposante bâtisse. Mais nulle envie de les laisser prendre la poussière dans un coin et tomber dans l’oubli. « Ce que je propose n’est pas vraiment un musée, ici les objets ne restent pas inertes, je veux que ça vive, d’où les visites. Ainsi, chaque curieux peut reconnaître quelque chose de son enfance, une bricole peut raviver un souvenir de grand-mère ».

La découverte de la caverne d’Alibaba alias Patrick s’organise sur rendez-vous, par groupe de 30 maximum et dure 2h minimum, avant de se conclure par un repas traditionnel. Objets du quotidien des paysans dans les champs il y a fort longtemps, reconstitution de boucherie – jusqu’à la devanture en grès – ou de boulangerie, jouets de nos grands-parents, sabots de grand-maman, vaisselles, bibelots et ustensiles inconnus au bataillon, une gargantuesque collection dont le passionné ne manquera pas de narrer souvenirs et anecdotes tirées du passé.

Contact : 06 68 57 47 47.

17 000

C’est le nombre d’objets du passé accumulés au fil des années par le collectionneur. Enfin, il n’a pas vraiment tout compté !

Petit aperçu des 1001 trésors à découvrir chez Patrick Singer…

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES