4.4 C
Obernai
4.3 C
Molsheim
4.9 C
Erstein
lundi 28 novembre 2022
AccueilÀ la uneAlsace - Simba QS, des vues par millions

Alsace – Simba QS, des vues par millions

Originaire de Strasbourg, Simba QS produit depuis presque trois ans de courtes vidéos sur la plateforme TikTok. Avec près de 3,2 millions d’abonnés, il fait partie des créateurs de contenus les plus connus en Alsace. Rencontre avec cette personnalité 2.0.

Dans la vraie vie, il s’appelle Benjamin Klein, mais sur les réseaux, c’est Simba. À la sortie du lycée, le jeune homme de 26 ans se lance dans des études d’économie à la faculté de Strasbourg, mais il n’y trouve pas son compte. Quand le premier confinement tombe, il s’ennuie et poste des vidéos drôles de son quotidien sur TikTok puis Instagram.

Jackpot, c’est le buzz, il fait partie des heureux élus à percer sur la toile, avec 100 000 abonnés en quelques jours. « Depuis je propose surtout du micro-trottoir, des quizz, j’interviewe des jeunes de mon quartier, on parle de tout, de sujets légers aux importantes thématiques telles que le racisme et le harcèlement. Au début, je devais démarcher les gens pour mes vidéos, mais maintenant ce sont eux qui viennent à moi, on produit du contenu bienveillant et positif, avec bonne humeur ! ».

Un succès qui lui permet de vivre et même plutôt bien : « Un petit mois, je vais gagner 3 000 € et d’autres, ce sera 25 000 €, ça dépend des placements que je fais. J’ai déjà travaillé pour Amazon, la SNCF ou la CTS pour n’en citer que quelques-uns, mais NB, les impôts passent par là et ponctionnent presque la moitié de mes gains ».


S’assurer d’être un expert des réseaux sociaux

Pour assurer dans ce nouveau métier, Simba est ultra-connecté, il doit savoir ce qui cartonne sur internet et ce qui est dépassé. « D’ailleurs avec ma petite équipe, on envisage de prendre le temps de découvrir le Bas-Rhin pour y faire des tournages ! C’est l’occasion de promouvoir l’Alsace », explique Simba qui était de passage il y a peu à Haguenau pour organiser des jeux avec des jeunes du secteur.

Quelle suite pour ce métier 2.0 ? Simba n’en sait rien, mais il n’a aucune inquiétude : « Internet c’est l’avenir, dans 20 ans, on ne parlera que de ça, notre façon de consommer ne fait qu’évoluer ».

L’info en plus
Dès ses débuts, avant sa folle notoriété, Simba est venu en aide à une famille à la rue. Il a fait une courte vidéo dans laquelle il les présentait puis a ouvert une cagnotte pour récolter de quoi leur faire quelques commissions. Pensant obtenir quelques centaines d’euros, il a finalement dû la clôturer au bout de trois jours, car elle avait déjà atteint 17 000 €. Le couple de démunis a ainsi pu sortir de la rue et trouver un appartement.

© Simba QS
ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

X